Un grand merci à tous les participants à CAE2019 !

Cette édition de CAE a regroupé 85 participants qui sont venus échanger sur de nombreux aspects des arcs électriques.

CAE Photo

 

Et un grand bravo aux 2 gagnants des prix AAE

- M. Stephen Cadiou, de l'Univ. Bretagne Sud, à Lorient, pour sa présentation orale sur la "Modélisation multiphysique 2D axisymétrique de procédés de soudage et de fabrication additive arc-fil".  Les procédés de fabrication additive arc fil (WAAM) de pièces métalliques sont des technologies innovantes à fort potentiel, présentant des phénomènes physiques proches des procédés de soudage, et permettant la fabrication de pièces de grandes dimensions. L'étude de M.Cadiou consiste à modéliser et reproduire la construction d’une tige en acier inoxydable 304 en partant des paramètres opératoires, en prenant en compte le maximum de phénomènes physiques.

- Mme Marion Kubler, pour son poster sur la "Mesure d'Echauffement du Point de Contact" et l'étude des phénomènes physiques se produisant aux contacts électriques fermés lors du passage d'un courant.

 

Prix AAE Oral Cadiou  Prix AAE Poster Kubler

 

Bienvenue à CAE2019 - Le 14ème Colloque sur les Arcs Electriques

Eolienne.png

CONTEXTE

Le Colloque sur les Arcs Electriques (CAE), dédié à la physique de l'arc électrique et ses applications, a été organisé pour la première fois à Orléans en 1995, puis à Rouen, Bourges, Limoges, Toulouse, Clermont-Ferrand, Orléans, Rouen, Sophia Antipolis, Limoges, Toulouse, Clermont-Ferrand, Nancy et revient pour sa 14ème édition à Bourges.

Il s'adresse aux doctorants, universitaires et ingénieurs francophones qui travaillent dans les domaines:

  • des arcs et des décharges électriques en contribuant aux développement d’applications industrielles comme la projection plasma, la coupure de courant, le traitement de surface, la vitrification de déchets et polluants, la conversion de biomasse, l'éclairage, la métallurgie, ...
  • de la mise au point de systèmes de détection et de protection contre les arcs électriques (habitat, transport énergétique, automobile et aéronautique);
  • des contacts électriques (fiabilité et dégradation, fretting corrosion ou conduction, etc.)

Les thématiques abordées tiennent donc compte de la diversité des problèmes rencontrés dans les arcs électriques et les plasmas thermiques.

 

OBJECTIFS

  • Favoriser la confrontation et la diffusion des résultats de travaux de recherche entrepris dans le domaine des arcs électriques et des plasmas thermiques.
  • Intensifier les échanges entre tous les chercheurs et les ingénieurs concernés par ces études afin de permettre une élaboration pertinente et une bonne coordination des programmes de recherche.
  • Fédérer la communauté des plasmas thermiques
  • Donner l’opportunité aux doctorants de présenter leurs travaux scientifiques à la communauté universitaire et industrielle
   

Actualités

Dates à retenir

18-19 MARS 2019
Colloque

31 MAI 2019
Dépôt des articles pour JITIPEE

Personnes connectées : 1